la prière du petit saule

Publié le par Comme Je t' Aime

le-saule.jpg 

Il était une fois, un petit arbre, rose vert et blanc

Madame saule crevette.

Elle  vivait  seule au milieu d'un grand jardin

Entourée de roses et de glycines

De lavandes et de clématites.

Parmi tous ces parfums et ces couleurs

Elle aurait pu être heureuse.

Seulement voilà, elle pensait

Pensait très fort, à son amour

La bas dans l'autre jardin, si loin, si loin , si loin.

Depuis le jour oui il lui avait fait signe de la branche

Elle  n'avait plus rêvé que de le rejoindre.

Elle se voyait blottie tout contre son tronc, branches entremêlées..

C’est sur avec lui elle n'aurait jamais froid, jamais peur,

Elle ne serait plus jamais seule les longues soirées d'hiver.

Elle aurait quelqu'un a qui parler, a qui raconter sa journée,

Quelqu’un a qui faire partager ses joies, ses peines.

Quelqu'un qui saurait l'aimer.

Mais l'hiver qui arrivait lui faisait peur, si peur

Saurait t'elle résister au froid glacial

A la tourmente et au frimas,

Aurait elle la force d'attendre le printemps

Et espérer qu'un coup de vent, l'emporte

Là- bas dans l'autre jardin, auprès de celui qu’elle aime.

C’est ce qu’elle espère.

    Mais qui écoutera la prière d’un petit saule crevette ?

 

Publié dans poésie

Commenter cet article