Le petit garçon de la terre des merveilles.

Publié le par Comme Je t' Aime


terre-des-merveilles.jpg

 

Au fond du gouffre de Padirac,
je me suis promenée avec l'homme que j'aime

Du lac de la pluie à la salle du grand Dôme,
j'ai senti tout l'amour qu'il eprouve pour moi.

Et puis en remontant à la surface,
 là où le ciel est bleu,
Il m'a raconté son histoire, J'ai fermé les yeux.
Je l'ai suivi a travers les rues de son village
C'était un  petit homme  en culotte courte,
 parcourant les sentiers de Beaulieu, sur son vélo.

Il m'a d'abord conduit devant la maison de sa maman
Jeanne, dont je vous ai déja parlé.
Puis pédalant de plus belle,
 il m'a montré la gendarmerie ou il avait grandit.

 Il s'est arrêté un moment, perdu dans ses souvenirs,
et m'a fait découvrir son collège.
 Je l'ai imaginé, dans la cour, non pas jouant aux billes,
 mais peut être au petit soldat, comme celui qu'il allait devenir plus tard.

Puis a la sortie des cours, je l'ai encore suivi,
il s'est assis dans un garage,
et un livre sur ses genoux s'est mis a étudier ses leçons,
 laissant parfois son esprit s'évader.
A quoi pensait' il ce ptit garçon en culotte courte ?
Savait t'il que bien des années plus tard
 il retournerait près de ce garage au bras de la femme qu'il aime ?

Au bout d'un moment, renfourchant le vélo, il a  continué sa route,
 me faisant passer tour a tour devant la maison des ses copains,
 le docteur, le menuisier, le restaurateur, sans oublier le bar a Kiki ,
 puis, suivant la route de Prudhomat, s'est arrêté devant  la petite église ou,
 sur les marches il a connu ses premiers batements de coeur.
 

Il m'a fait visiter tout beaulieu,
la terre de son enfance, la chapelle des pénitents,
 les vielles rues bordées de fleur, la Dordogne et ses gabares.

Sur le chemin du retour, lorsque j'ai réouvert les yeux, il était devenu grand,
il était  devenu mon ptit bonhomme a moi et il m'a fait un beau cadeau,
Celui de me faire partager  les souvenirs de son enfance.

  

 

 

 


 
 
 
  

Publié dans poésie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article